Tous les Articles

LA CIOTADENNE

5 de nos coureurs ont participé à la 18ème édition de la rando La Ciotadenne organisée par l’AVCC ce dimanche 2 octobre 2022. Bravo à tous !

BOSSES DE PROVENCE 2022

6 de nos coureurs étaient présents au départ de cette 27ème édition de la course. Le grand malchanceux a été Frédéric qui n’a même pas pu prendre part au départ, victime d’une crevaison avant même le départ réel. Bravo à Manu pour sa 12ème place sur le grand circuit, lui qui ne s’est pas senti en forme cette année, mais tout est relatif quand on voit le chrono, 4h52 contre

JULIEN SUR LA CYCLO LA MADONE PEILLE

Dimanche 18 septembre, Julien était au départ de la cyclosportive Mercan’Tour Madone – Peille. Parti pour 75 km et 2000m de D+, départ dans la fraicheur (10°), direction le Col de Braus. Compliqué de tenir les roues des premiers, je me retrouve rapidement dans un petit groupe de 7 jusqu’au sommet avant la descente neutralisée (du coup sprint au sommet pour gratter des secondes). On finit par le Col de la Madone (10km)

EMMANUEL SERMONT 3EME A SORGUES

Manu Sermont est en forme, il multiplie les bons résultats, après sa victoire de la semaine dernière. En ce Lundi 15 Août, il finit 3ème au GP de SORGUES en 1ère Catégorie UFOLEP. Bravo encore pour ce beau podium !

LA VICTOIRE POUR MANU A EYGALIERES

Ce Dimanche 07 Août, Manu Sermont s’est imposé à Eygalières dans la course Ufolep organisée par le CS Cavaillon, en 1ère catégorie. Course à laquelle participait aussi Julien Delahaye, qui a tenté une échappée, mais repris. Manu : “Après avoir chuté au 2ème tour, je rentre seul dans le peloton. Heureusement pas de bobo, juste une manette de dérailleur. Au 4ème, j’attaque, mon pote Ernest Turco prend ma roue, on

42ÈME RANDONNÉE DE L'AMITIÉ A SALEILLES (66)

En ce dimanche 7 août, la 42ÈME RANDONNÉE DE L’AMITIÉ, entièrement tracée dans la plaine du Roussillon, s’est déroulée avec les clubs de la région. Au départ de Saleilles (66), 3 parcours étaient proposés (55, 85, 97 kms). J’ai choisi celui des 85 kms. Quelques côtes ont réveillé la torpeur du peloton, qui a maintenu une bonne allure et ce, grâce à la Tramontane.