BENJAMIN A ORAISON

La course se déroulait sur un très beau circuit de 23km composé en majeure partie de petites routes étroites avec deux côtes, une courte très raide en milieu de parcours et une plus douce à l’arrivée.

Etant donné mes mésaventures sur les deux premières courses de la saison (crevaisons !), j’avais seulement pour ambition cette fois de terminer.
Je m’impose de ne pas m’échapper pour ne pas trop me disperser.
Stratégie payante : j’arrive bien placé au pied de la dernière bosse à l’arrivée.

Grisé par le fait d’être dans le coup, je lance mon sprint un peu tôt. Je me retrouve en tête à 100 mètres de la ligne, mais je me fais sauter par 5 gars.

Je termine finalement 6ème, ravi !

Partagez :